20 ans à vos côtés

Il y a 20 ans, le Secours Islamique a vu le jour. La première action menée était justement la Campagne Ramadan, en 1992. Le déplacement humanitaire qu’on appelait dans le temps « Tournée Mosquée », allait nous permettre de sillonner la France et ses régions, mais surtout d’aller à la rencontre de nos futurs donateurs.

En 20 ans d'actions solidaires, SIF a gagné en maturité et en expérience

SIF : 20 ans d’actions solidaires

Je me souviens de ce premier Ramadan. Je débutais alors dans ce monde inconnu de l’humanitaire, auquel je n’avais été ni formé, ni initié. Je me sentais comme à mes débuts de ma carrière d’enseignant. Je ne savais pas ce que j’allais dire aux fidèles des mosquées. La veille, je me suis mis devant la télévision, réfléchissant à mon discours, comme pour préparer un cours. Les informations traitaient de la situation chaotique subie par la population albanaise suite à la chute de l’ancien régime, après un demi-siècle de dictature. Les gens souffraient d’une pauvreté extrême, manquaient de tout et il était évident que nous devions leur venir en aide. Cet élan de solidarité allait constituer la base de mon discours. Aujourd’hui encore, la source de notre motivation reste inchangée : atténuer la souffrance des plus démunis.

Hier comme aujourd’hui, le mois de Ramadan est l’occasion pour nous de rappeler aux fidèles la place de la charité en Islam, place centrale puisque l’un des cinq piliers, «la Zakat», est totalement dédié à la solidarité. De plus, l’un des sens du Ramadan, autre pilier, est de rappeler aux musulmans combien il est difficile de supporter une situation de privation de nourriture ou d’eau, et par conséquent de les inciter à partager encore plus durant ce mois béni.

Le prophète, se montrait encore plus généreux pendant le mois de Ramadan que pendant les autres mois, non seulement parce que cela permet aux plus vulnérables de vivre ce mois sacré dans la dignité, mais aussi parce que la récompense de toute bonne action y est multipliée par 70.

Durant ces vingt Ramadan passés avec vous, chers et fidèles donateurs, votre générosité n’a cessé de croître et votre soutien n’a jamais fléchi. Le bilan est plus que positif en termes de réalisation, de reconnaissance et de confiance. Ensemble, nous avons pu soulager des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes dans le besoin et souvent leur rendre le sourire. Inlassablement, nous continuons ensemble à participer à un combat sacré, celui contre la misère et la pauvreté.

Même si, malheureusement, les crises mondiales se multiplient, avec pour conséquences l’accroissement de la misère, de la vulnérabilité et de la pauvreté, même si nous sentons la lourdeur de la tâche et la mesure des défis que nous devons affronter, nous savons que, grâce à l’indispensable bénédiction de notre Créateur, à notre profonde croyance en notre noble mission, au dévouement et à l’engagement de nos équipes et surtout grâce à votre soutien sans faille, nous continuerons à tout mettre en œuvre pour sauver encore plus de vies, rendre encore plus d’enfants heureux, sortir encore plus de familles de la misère et de la dépendance, conformément à nos valeurs et à nos principes humanitaires et religieux.

Pendant ces 20 années, toutes ces extraordinaires campagnes du Ramadan ont été, pour un certain nombre d’entre nous, riches de rencontres mais aussi synonymes de jours, voire de semaines loin des nôtres, parcourant les villes pour sensibiliser, mobiliser autour de nos projets humanitaires. Je voudrais rendre un grand hommage à tous ceux qui se sont engagés pour cette tâche essentielle.

Le Ramadan est l’occasion par excellence d’exprimer notre solidarité envers les populations qui manquent de tout, en Somalie, au Sahel, en Territoire Palestinien, au Pakistan, en France et ailleurs.

Je voudrais qu’ensemble nous écrivions, en ce mois béni de Ramadan 1433H, une nouvelle page pour les 20 prochaines années.

En mon nom et au nom de toute l’équipe du SIF, nous vous souhaitons à tous, un agréable Ramadan, pour que la générosité fasse oublier la pauvreté, pour que le partage efface la vulnérabilité, pour que la grâce de notre Seigneur et sa miséricorde nous accompagne dans toutes nos actions.

Rachid Lahlou, Président et fondateur de Secours Islamique France

A suivre, Offrir un repas

Relire : inondations au Pakistan

 

,