Aïd Al Adha : une fête à partager

Traditionnellement traduit par «Fête du Sacrifice», l’Aïd Al Adha représente bien plus que la simple immolation d’un animal. Le sens profond de ce rituel révèle, à travers l’histoire du Prophète Ibrahim, la soumission totale de l’Homme envers son Créateur. Pour le remercier de son obéissance, Dieu, le Généreux par excellence, envoya un magnifique mouton à la place d’Ismaël et ordonna qu’on sacrifie la bête. Depuis, ce rite se perpétue chaque année, une manière de se souvenir de la miséricorde et de la compassion que Dieu a envers ses serviteurs.

Aïd Al Adha du SIF : entre valeurs religieuses et principes humanitaires

En se basant sur les principes de notre religion, le SIF accorde une importance particulière au Ramadan et à l’Aïd Al Adha

Dans un esprit de solidarité avec les personnes les plus fragiles, le Secours Islamique France transmet chaque année vos dons de l’Aïd à travers les distributions de colis de viande. Pour le donateur, c’est une manière de réaliser son sacrifice par procuration et d’avoir la garantie que les familles dans le besoin recevront de la viande en cette occasion, aliment rare en temps normal.

Pour le bénéficiaire, c’est l’occasion de vivre un moment joyeux, unique, partagé avec sa famille, en toute dignité.

Au fil des années, cette opération connaît une progression constante. Entre les donateurs qui le font pour des questions pratiques et ceux qui, en plus de leur sacrifice ici, souhaitent offrir du bonheur à d’autres familles, l’Aïd Al Adha représente un moment spécial à partager avec le plus grand nombre.

Imed El Qouqi, Responsable Adjoint des Campagnes d’Appel à la Générosité

,