Cadeaux de l’Aïd : des vêtements confectionnés par des couturiers locaux au Pakistan

Alors que la communauté du bidonville de Maskeen Abad – Islamabad, célébrait le Ramadan sereinement depuis la distribution des colis alimentaires, le tailleur Salim Khan se concentrait à la confection de 160 shalwar kameeses. La tâche était grande, mais c’est avec savoir-faire et motivation que Salim a travaillé pour que les enfants de son quartier puissent recevoir à temps les fameuses tenues qui leur ont permis de célébrer l’Aïd en toute dignité.

Cadeaux de l'Aïd : des couturiers confectionnent pour les enfants

Salim Khan, un bénéficiaire de la formation entrepreneuriale du SIF

Pour la première fois, la Mission Pakistan, forte de son intégration au sein de la communauté Pashtoo, population immigrée ayant fui la guerre d’Afghanistan il y a 25 ans, a choisi d’impliquer des membres de la communauté dans la mise en œuvre de son action. Avec 24 autres couturiers sélectionnés parmi les ateliers du bidonville de Maskeen Abad, Salim Khan a reçu, au mois de juin, une formation entrepreneuriale afin de développer la capacité de son entreprise. Il a également reçu une machine à coudre qui lui donne la possibilité d’engager un apprenti ainsi que 500 mètres de tissus. L’objectif est clair : renforcer leur capacité matérielle et financière.

Cadeaux de l'Aïd : des couturiers confectionnent pour les enfants

25 couturiers ont participé à la confection des 160 shalwar pour les enfants pakistanais

Autre avantage, les shalwar kameeses ont été confectionnés sur mesure pour chaque enfant bénéficiaire. Ce travail a été rémunéré au prix du marché et le SIF s’est engagé à accompagner chaque couturier pour un investissement adéquat des profits. Les 25 couturiers se sont consacrés à la tâche avec fierté et motivation, impatients de pouvoir offrir aux enfants de leur quartier leurs nouvelles tenues.

Celie Jeannot, Coordinatrice des programmes

Mission SIF au Pakistan

,