CAJ – Centre d’Accueil de Jour : Une dynamique pour retrouver une stabilité 

Fin 2011, le SIF a ouvert un Centre d’Accueil de Jour (CAJ) à Massy afin de répondre à un besoin grandissant concernant les personnes sans résidence stable dans l’Essonne (91). Les premiers bénéficiaires ont été accueillis le 2 janvier 2012. Depuis la conception du projet, le SIF a soutenu à 50% par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l’Essonne (DDCS 91).

Centre d'accueil de jour situé à Massy accueille près de 25 personnes par jour

CAJ : pour apporter un peu de réconfort aux sans-abri

Dix mois après l’ouverture, tous les jours, environ 25 personnes se présentent au centre pour rompre leur isolement. Sans-abris réguliers ou de passage, hommes ou femmes, orientés par le 115 ou de leur propre chef, viennent de 9h à 18h, se reposer, manger un repas chaud complet ou une collation, prendre une douche, laver leurs vêtements ou en bénéficier de nouveaux, entreprendre des démarches administratives avec l’accompagnement d’un travailleur social. « Ça fait du bien de se reposer un peu » nous explique une jeune femme de 24 ans, vivant dans la rue depuis quatre ans après avoir fui un lourd passé familial. . « Je ne m’étais pas douchée depuis plusieurs jours. Je n’en pouvais plus ». Ici, elle apprécie l’attention, le contact et le calme des lieux.

En outre, le CAJ bénéficie dorénavant de l’agrément de domiciliation qui permet de recueillir les courriers des bénéficiaires mais aussi d’effectuer des recherches d’emploi ou de logement. L’adresse postale est un sésame qui permet un retour à la vie sociale.

Pour cet hiver, l’équipe de trois salariés se prépare, en cas de niveau 2, à étendre ses horaires d’ouverture de 9h à 21h, 7 jours sur 7, et ce, durant 15 jours.

Samira Alaoui Abou Al Barakat, Chargée de projets en communication

A suivre, L’hébergement d’urgence

Relire : Dispositif Grand Froid

,