Crise des réfugiés : Après l’émotion, place à l’action

Le 2 septembre 2015, le monde a été bouleversé par le terrible photographie du petit Aylan Kurdi, réfugié syrien de trois ans, retrouvé mort échoué sur une plage en Turquie. Au Secours Islamique France aussi, nous étions très émus par cette image.

Crise des réfugiés : le SIF sonne l'alarme

En 2015, plus d’un million de migrants sont entrés sur le territoire européen

Le SIF agit depuis plusieurs années maintenant en Syrie, au Liban et en Jordanie pour venir en aide aux réfugiés et déplacés syriens et appelle régulièrement la communauté internationale à se mobiliser davantage face à la pire crise humanitaire depuis la Seconde Guerre Mondiale.

À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés en 2014, le SIF avait notamment publié un rapport alertant les décideurs politiques sur le besoin d’accroître l’aide internationale pour les réfugiés dans les pays limitrophes de la Syrie.

Au Liban, plus d’une personne sur quatre est un réfugié de Syrie, ce qui accentue considérablement la pression sur les systèmes nationaux et fragilise davantage les Libanais les plus vulnérables. Le SIF, avec d’autres organisations, s’était également rendu à une consultation internationale à Berlin, en octobre 2014, pour réclamer plus d’aide aux réfugiés de Syrie. En vain.

Sans amélioration de la situation politique en Syrie et donc sans perspectives de retour, des milliers de Syriens ont pris le chemin de la mer pour essayer de rejoindre l’Europe. aux côtés d’autres réfugiés et de migrants fuyant la violence, l’oppression ou la misère en Asie et en Afrique. Plus de 3.500 personnes sont ainsi mortes noyées en Méditerranée depuis janvier 2015 selon l’Office Internationale des Migrations.

Plus de 350.000 personnes ont réussi à rejoindre l’Europe au péril de leurs vies. Le SIF s’est mobilisé au cours de l’été 2015 pour distribuer de la nourriture aux réfugiés et aux migrants vivant dans des conditions insalubres dans la « jungle » de Calais, aux côtés du Secours Islamique Catholique, de Médecines du Monde et de Solidarité International. A la rentrée 2015, face à l’afflux massif de réfugiés dans les Balkans, le SIF a envoyé une équipe d’urgence en Macédoine, l’un des pays de transit, pour répondre à leurs besoins les plus fondamentaux.

Sur le plan politique, le SIF et ses partenaires ont adressé le 10 septembre dernier une lettre ouverte au Président de la République, M. François Hollande, pour réclamer une action plus importante de la France en faveur des réfugiés. Le SIF se coordonne avec ses partenaires associatifs et les autorités françaises pour mettre en place un dispositif adapté pour accueillir dignement ces personnes en quête de protection. Il n’est jamais trop tard pour agir.

Après l’émotion, place à l’action !

Imed El Qouqi, Responsable Adjoint des Campagnes d’Appel à la Générosité

,