Editorial

Des images terribles nous ont frappées ces derniers mois. Le plus grand exode de populations au sein du territoire européen depuis la Seconde Guerre Mondiale ; des colonnes d’hommes, de femmes et d’enfants qui marchent dans les campagnes, qui prennent d’assaut des trains bondés ou qui forcent des grillages pour continuer à avancer ; des embarcations pleines à craquer qui chavirent, emportant des milliers de vies. Et puis, la photo du jeune enfant syrien, Aylan Kurdi, dont le corps a échoué sur une plage turque, qui a mis à jour aux yeux du grand public le drame qui se joue depuis de nombreux mois.

Réfugiés / migrants : des populations fuyant la guerre et la pauvreté

L’année 2015 a surtout été marquée par l’afflux de migrants en Europe

Le SIF a exprimé son exaspération quant à l’inertie de nos dirigeants politiques dans une tribune co-signée avec de nombreuses ONG humanitaires et associations de défense des Droits de l’Homme (Libération, 4 septembre 2015).

Ces populations qui fuient des zones de guerre au Moyen-Orient ou l’insécurité alimentaire en Corne de l’Afrique ou au Sahel ont un droit d’asile en Europe. Notre prisme de lecture devra être celui-là et non le prisme d’un échec réel ou supposé de l’intégration de l’immigration de ces dernières décennies. Ne mélangeons pas les choses. Et que dire des positions de certains responsables politiques ne voulant accueillir au sein de leurs territoires qu’une certaine catégorie de réfugiés basée sur une discrimination religieuse ! C’est une régression majeure des valeurs républicaines et, surtout, une atteinte au principe d’impartialité de l’action humanitaire. L’élan de solidarité, d’unité nationale suite aux attentats terroristes de novembre est un message fort donné en ce sens par les Français et la communauté internationale.

Plus que jamais, nous avons besoin de nous rappeler les principes de base du bon Vivre Ensemble, dans le respect des diversités (cultures, origines, religions…). Le bon Vivre Ensemble est une vision de l’autre, une attitude, une dynamique que le Secours Islamique France exprime à travers ses programmes, ses positionnements et ses partenaires en France et à l’internationale. Ce n’est pas seulement un slogan ou un discours, mais des actes concrets menés sur le terrain depuis de nombreuses années.

Hier, aujourd’hui et demain, le SIF n’aura de cesse de s’engager pour le droit de vivre dignement en France et dans le monde.

Mahieddine Khelladi, Directeur exécutif

,