Offrir un repas : plus qu’une aumône, un acte de solidarité

Chaque année, à l’approche du Ramadan, une ambiance particulière plane au sein des équipes du Secours Islamique France. La tension est palpable, au siège comme sur le terrain. Évaluation des besoins, identification des bénéficiaires, choix des aliments, cotations, organisation logistique d’une part, mobilisation des équipes, organisation des tournées de sensibilisation, préparation des supports de communication d’autre part. Tout est mis en œuvre pour que votre don apporte un réconfort aux familles dans le besoin, aux victimes de catastrophes ou de famines, aux réfugiés et déplacés de guerre, aux personnes sans-abris, aux orphelins, aux personnes en situation de handicap.

Ramadan SIF : allier les normes religieuses et pertinence humanitaire

SIF met un point d’honneur à allier les normes religieuses et pertinence humanitaire

Pour Ramadan, comme pour l’ensemble de ses projets saisonniers (Aïd Al Adha, Cadeau de l’Aïd, Aqiqa…) le SIF met un point d’honneur à allier normes religieuses et pertinence humanitaire. Aussi, l’opération Ramadan vise à la fois à permettre aux donateurs de s’acquitter d’un devoir religieux et à apporter une aide concrète à des personnes en difficulté en leur fournissant un apport nutritionnel précieux dans ce contexte de crise et d’insécurité alimentaire. A son échelle, et grâce à votre soutien, le SIF contribue à lutter contre la sous-alimentation chronique.

Ainsi, pour le Ramadan, en 2011, ce sont plus de 300.000 personnes en situation d’extrême précarité qui ont pu bénéficier de distributions alimentaires, dans 14 pays (Bangladesh, Irak, Pakistan, Territoire Palestinien, Tunisie, Haïti, Madagascar, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Djibouti, Kenya et Somalie).

De même en France, jusqu’à 480 repas par soir ont été servis aux Tables du Ramadan installées sous un chapiteau à Saint-Denis, près de 15.000 repas ont été apportés dans les restaurants solidaires mis en place dans une quinzaine de villes et 4.500 colis alimentaires ont été distribués aux détenus.

Merci, cette année encore, de nous permettre d’alléger modestement leur fardeau quotidien.

Merci de leur rappeler que, malgré la distance, de Mogadiscio à Gaza, d’Islamabad à Saint-Denis, nous pensons à eux.

Namissa Sanfo, Responsable communication des campagnes

A suivre, Ramadan 2012

Relire : 20 ans à vos côtés

,