Prison : une vie est possible après la détention

Chaque année, plus de 5.000 colis de convivialité sont distribués dans des prisons de France. Ces colis permettent de signifier aux détenus qu’ils ne sont pas oubliés. Beaucoup nous envoient des messages de remerciement, pour ce soutien moral.

Chaque année, 5.000 colis de convivialité sont partagés dans plusieurs centres de détention en France

Chaque année, SIF distribue des colis aux détenus pour leur apporter un peu de réconfort

C’est le cas de Rachid S., ancien détenu dans la plus grande maison d’arrêt d’Europe : «Je suis resté huit mois à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. On m’a pris pour un autre dans une affaire assez grave et cela a pris tout ce temps pour prouver mon innocence et blanchir mon nom. La prison est très difficile à supporter: la solitude, l’isolement, l’enfermement, l’injustice. On peut facilement décliner mentalement. Lorsque j’ai reçu le colis du Secours Islamique France, cela m’a donné une force supplémentaire pour tenir face aux problèmes. Maintenant que je suis sorti, je gère une société de boissons qui se développe en France et j’ai créé une association qui vient en aide aux jeunes. Je veux, moi aussi, aider mon prochain».

Témoignages recueillis par :

Zakia Mansouri, Assistante Appel à la Générosité

&

Samira Alaoui Abou El Barakat, Chargée de projets en communication

,