La zakât al Maal, qu’est ce que c’est?

La Zakât Al Maal est l’aumône obligatoire que chaque musulman verse en vertu des règles de solidarité instituées par l’Islam. Le SIF fait partie des organisations qui collectent et redistribuent la Zakât aux plus démunis. D’une manière générale, si la valeur des biens en votre possession depuis un an au moins excède le Nissâb, vous devez vous acquitter de 2,5% de ce montant.

SIF collecte et redistribue le Zakât al Maal

Verser le Zakât al Maal au Secours Islamique France c’est offrir aux plus démunis des moyens pour se nourrir

A quoi nous a servi votre Zakât Al Maal en 2012 ?

Total : Zakât Al Maal 2.858.544 euros répartis en :

ZM France 93.605 euros :

. Lutte contre la Précarité et l’Exclusion : 40% ;

. Plan Hivernal : 32% ;

. Maraudes : 11% ;

. Projets Ramadan : 17%.

ZM Général 1.263.977 euros :

. Colis alimentaire Aïd Al Adha / Ramadan : 55% ;

. Lutte contre le choléra (Tchad) : 12% ;

. Epicerie Solidaire (France) : 7% ;

. Grand Froid réfugiés syriens (Liban) : 5% ;

. Colis en faveur des incarcérés (France) : 5% ;

. Reconstruction d’abris (Pakistan) : 5% ;

. Distribution des kits scolaires (Libye) : 2% ;

. Autres projets : 9%.

ZM Palestine 1.500.962 euros :

. Projet lait vitaminé : 31% ;

. Protection de l’enfance : 19% ;

.  Urgence humanitaire : 15% ;

. Colis alimentaires Ramadan : 20% ;

. Projets enfants autistes : 10% ;

. Cadeaux de l’Aïd : 5%.

Le devoir de solidarité

La solidarité est le devoir de tout musulman. La période hivernale approchant à grands pas, nos pensées se tournent naturellement vers toutes ces personnes en situation de grande précarité parfois obligées de dormir dans la rue. Le récit ci-dessous est une bonne leçon de vie à méditer : Certaines personnes se rendirent auprès de AbûNasr Bichr ibn Al Harith, Al Hâfî, un jour de grand froid. Ils le virent habillé très légèrement et tremblant de froid. Ils lui demandèrent: «Que se passe-t-il Ô Abû Nasr?»

 Il répondit: «J’ai pensé aux pauvres et au froid qu’ils devaient endurer. Comme je n’avais rien à leur offrir pour leur prouver ma solidarité, j’ai décidé de leur être solidaire en partageant leur souffrance ».

Qu’Allah (swt) fasse Miséricorde à Bichr Al Hâfî. L’entraide reste primordiale pour garantir une harmonie sociale. C’est d’ailleurs dans ce but que Dieu nous ordonne de verser la Zakât aux nécessiteux. Restons donc soudés les uns aux autres et agissons ensemble pour atténuer la souffrance des plus démunis.

Tassadit Lebik, Responsable Appel à la Générosité

,